Page en cours de chargement

L'association

Telechargez la nouvelle plaquette de Larm36

Vie de l'Association

Décès

Nous avons appris le décès, suite à une "maladie foudroyante",  d'un membre de LARM36 : Françoise Bardin. Elle était aussi une de nos plus fidèles exposantes à chaque exposition artistique.
Larm36 partage la douleur de la famille et présente ses plus sincères condoléances

Forum des Associations

Le Forum des Associations de Châteauroux a lieu les samedi et dimanche 8 et 9 septembre à Belle Isle Châteauroux. Notre association était présente par la tenue d'un stand. Ce stand était situé à côté de celui de l'Assiette et celui de la Banque Alimentaire : tout un symbole !


Expo 2018
L'Expo des Artistes, version 2018, aura lieu à la salle des fêtes de Belle Isle Châteauroux le dimanche 25 Novembre prochain.

Activités
et Collectes de fonds
Actions Sociales
Les compteurs

   visiteurs

   visiteur en ligne


2012 - Epicerie sociale - par LARM36 le 05/06/2013 - 06:01

PREMIER PROJET DE LARM 36

 

Aide à la création d’une nouvelle épicerie sociale à Châteauroux, quartier Beaulieu.

 

Les bénéficiaires d’une épicerie sociale sont des personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté.

Sont concernées les personnes :

- sans ressources (demandeurs d’asile, jeunes de moinsde 25 ans qui ne peuvent pas bénéficier du RSA, étudiants…)

- bénéficiaires des minimas sociaux

- salariées à temps partiel

- retraitées à faibles ressources

- bénéficiaires de l’allocation de Solidarité Personnes Agées

 

Rôle de l’épicerie sociale

Les bénéficiaires ont un statut de consommateur dont on respecte le choix. Ils achètent les produits à hauteur de 10% de leur prix.

Ils deviennent acteurs de leur propre réinsertion car dans leur dossier d’inscription, ils doivent présenter un projet d’amélioration du quotidien.

L’épicerie sociale est beaucoup plus qu’une simple épicerie ; c’est aussi un lieu d’accueil chaleureux, un endroit où l’on a envie de s’attarder, de parler, un lieu d’échanges, d’informations, de conseils, l’occasion de recréer des liens sociaux par des rencontres.

Elle peut permettre de reprendre confiance.

 

Les bénéficiaires de l’épicerie sociale sont sélectionnés après calcul de leur reste à vivre.

Le reste à vivre est la somme qu’il reste après déduction des charges obligatoires : loyer, EDF, GDF, téléphone, eau, assurances, mutuelles, impôts, crédit, pension alimentaire, frais de garde et de cantine.

Avec le reste à vivre il faut payer la nourriture, la cantine, les produits d’entretien, les produits d’hygiène corporelle, les vêtements, les produits pharmaceutiques non remboursés, les transports… Il faut parfois remplacer ou réparer les appareils ménagers.

 

Quelques chiffres pour un autre quartier de Châteauroux.

Les familles ayant demandé à bénéficier de l’épicerie sociale dans ce quartier ont comme reste à vivre :


- moins de3 € par jour/personnepour 35 foyers

- moins de5 € par jour/personnepour 20 foyers

- moins de8 € par jour/personnepour 19 foyers

- moins de 10 € par jour/personnepour 13 foyers


D’autres épiceries sociales que celle de Beaulieu, en fonction depuis deux ans, ont déjà demandé notre aide. Elles n’arrivent pas à couvrir les besoins.

 

Fonctionnement de l’épicerie sociale

Elle est gérée par des bénévoles du quartier réunis en association loi type 1901.

Ils assurent les commandes, la réception des marchandises, la vente, les comptes.

Les produits sont achetés en priorité à la banque alimentaire pour 0,50 € le kg. Les marchandises étant revendues le dixième de leur prix réel, l’épicerie fait un bénéfice qui permet son fonctionnement et quelques achats de produits manquant à la banque alimentaire.

Les épiceries sociales qui travaillent depuis deux ans expliquent leur impossibilité à acheter les produits nécessaires.

 

Le rôle de LARM 36

LARM 36 va en premier intervenir dans l’achat des produits que l’on ne trouve pas à la banque alimentaire : produits d’entretien, produits d’hygiène pour adultes et bébés, petit équipement maison…

Des demandes nous sont faites également pour une aide à l’achat des produits alimentaires manquant, notamment les fruits et légumes.

Les membres de notre association ont tout d’abord eu des entretiens avec des responsables du Centre Communal d’Action Sociale de Châteauroux (CCAS).

Ensuite sur notre demande, les bénévoles de l’association qui va gérer l’épicerie de Baulieu nous ont accueilli au centre social du quartier pour nous informer sur la misère de nombreux foyers. Chiffres à l’appui, force a été de constater que lorsque les factures incontournables étaient payées il était impossible de se nourrir. Le plus souvent avec les distributions de colis, les familles mangent un repas par jour à base de conserves.

Nous avons découvert le stress permanent vécu par ces personnes, la honte qu’ils ressentent quand ils vont chercher leurs colis alimentaires, les blessures profondes laissées par les réflexions désobligeantes de la société. Nous avons assisté à leur révolte face aux démarches pénibles et humiliantes pour la recherche de quelques heures de travail. Tout cela entraîne repli sur soi, isolement.

Puis notre association a participé aux réunions de création de l’épicerie sociale de Beaulieu. Ils vont se rendre prochainement aux invitations des épiceries sociales déjà en place, durant les distributions. Une visite est prévue avec la banque alimentaire afin d’en connaître le fonctionnement.

Une première liste des produits à acheter chaque mois par LARM 36 a été dressée. Un premier bilan financier est monté.

Le 5 octobre, tous ces documents vont être étudiés par le Conseil d’Administration. Nous nommerons des personnes responsables des contacts avec la ou les épiceries sociales afin que notre association reste informée des distributions, du devenir de nos produits, des nouveaux besoins.

L’association sera donc prête à jouer son rôle pour l’ouverture de la nouvelle épicerie le 10 octobre. Nous vous tiendrons informés des évolutions de nos actions tout au long de l’année.

Bien sûr les actions pour récolter des fonds restent les mêmes :

-la vente de coloquintes les 6, 13 et 20 octobre

-l’exposition vente peinture sculpture artisanat le 25 novembre

-le loto le 16 mars


 
Appel

Bénévoles, donateurs,

Vous avez envie de vous rendre utiles, d'aider les autres ; vous vous dites que si la misère n'est pas une fatalité, le peu que vous ferez permettra au moins d'améliorer la situation des plus démunis dans l'Indre ; vous avez envie de rejoindre un groupe d'humanitaires sympa-thiques et dynamiques.
Sans attendre ...
Contactez-nous !!!

Une video à consulter
Cliquez ICI
Montage effectué par Initiative-Indre

 

Solidarité

Associations et sites amis

- L'Assiette
Café Restaurant Social et Solidaire

62 bis av de La Châtre Châteauroux

- Le réseau Monalisa
MObilisation NAtionale de Lutte contre l'Isolement deS Agés

- Le musée du Facteur Rural de Prissac (36)

La vie du site

Nous avons environ 280 amis sur notre "Facebook".

Depuis Mercredi 24 juillet 2015, Larm36.com
a un nouvel Hébergeur
.
Cliquer ici pour plus d'informations

++++++++++++++++++++
Dernière mise à jour du site
Lundi 10 Septembre 2018 
- 21h

Nouveautés :
+ Expo:Dossier pour les artistes
+ Larm donne 4000 euros à la BA
+ Bons résultats du loto 2018

+ Eglise pleine pour le concert 2018
avec Castel Gospel
+ Expo 2017 : de mieux en mieux
+ Une chambre froide à l'Assiette
grâce à Larm36
+ Nouvelles adresses mail pour nous joindre

Dates à retenir
Design Charly © 2007- Reproduction interdite